Islande Voyage
lundi, avril 11, 2016

La péninsule de Vatnsnes est une mini-peninsule de moins de 50km si on décide d’en faire le tour. La péninsule se trouve sur la route de tout ceux qui font le tour de l’île et en faire le tour ne représente pas un grand détour. Une demi-journée suffit à en faire le tour mais si vous voulez y aller à votre aise, vous pouvez y consacrer une journée entière. Il n’y a pas beaucoup de possibilités d’hébergement sur la péninsule, vous devrez donc probablement revenir vers le sud pour trouver un logement.

A partir de la route 1, prenez la 711 dans un sens ou un autre, cela pas d’importance. Cette route est ouverte à tous les véhicules mais sachez qu’elle est en (très) mauvais état (septembre 2012) et qu’y circuler avec un véhicule normal c’est prendre un risque inutile. La partie à l’ouest vous donnera sans doute l’impression que vous pouvez y aller avec un véhicule normal mais la route du retour à l’est vous fera changer d’avis!

La péninsule de Vatnsnes est un coin nature isolé comme on en retrouve beaucoup en Islande, la particularité de la péninsule c’est qu’elle abrite la plus grande communauté de phoques du pays. Si vous voulez approcher des phoques en liberté d’assez prêt, vous êtes au bon endroit…sauf si les phoques ont soudainement décidé d’aller s’installer ailleurs, nous n’en avons vu aucun sur la péninsule.

Le temps n’était vraiment pas de la partie lors de notre passage et cela nous a un peu gâché le plaisir car avec les averses régulières et les grosses bourrasques de vent, descendre sur les flancs de la péninsule n’était pas très amusant. Si vous êtes dans la même situation, mieux vaut peut être ne pas visiter la péninsule car l’expérience n’est franchement pas mémorable par mauvais temps.

A voir, à faire

Le tour de la péninsule constitue en soi une belle promenade en voiture si les conditions météo sont favorables. L’attraction principale c’est le phoque, il faut aller à Illugastadir pour les observer, ce petit hameau est situé à 25km au nord de Hvammstangi. Vous n’aurez pas de mal à repérer l’endroit, la plage (si on peut appeler ça une plage) ressemble à un dépotoir car elle est recouvertes d’algues sombres qui donnent une impression de saleté. Attention aux crottes de moutons pour vous rendre en bas de la route, c’est le genre de souvenir qu’on ne veut pas nécessairement emmener avec soi.

De l’autre côté de la péninsule vous pouvez à nouveau descendre au niveau de l’eau pour observer une formation rocheuse dans l’eau au nom imprononçable Hvítserkur, la légende dit qu’il s’agit d’un troll pétrifié. Pour descendre, assurez vous de ne pas le faire à marée montante!

Laurent - Islande Voyage
Site: http://www.islande-voyage.eu

Créateur du site Islande-Voyage.eu

 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
Hverir - Namafjall
Vous avez toujours rêvé de sentir l’œuf pourri? Hverir est l'endroit qu'il vous faut. Au programme, vapeur de soufre, boue orange et odeur d'oeuf pourri.
Skogar / Skogafoss
Skogar est un petit village sans grand intérêt, sa chute d'eau Skogafoss par contre doit absolument faire partie de votre périple!
Snaefellsnes
Des plaines aux couleurs multiples entrecoupées de montagnes escarpées et au bout de la péninsule le majestueux volcan Snæfellsjökull.
Seljalandsfoss
Magnifique chute d'eau au pied du volcan Eyjafjallajökull établie dans un décor de plaine aux couleurs multiples. Particularité, vous pouvez passez derrière la chute!
Vatnsnes
Peninsule du nord offrant une belle diversité de paysages sauvages le long de l'eau, lieu idéal pour observer les phoques.
Godafoss
La curiosité principale de Godafoss c'est sa double cascade facile d'accès à partir de la route 1 entre Akureyri et Myvatn
Dettifoss
Paysage lunaire et désertique taillé par l'activité volcanique, un petit périple pour atteindre l'immense chute d'eau.
Vik
Des plages de sable noir entourée de falaises aux couleurs vives où se jettent de puissantes vagues poussées par le vent du Gulfstream.
Jökulsárlón
Vivez l'expérience unique d'un glacier laissant progressivement de gros blocs de glaces flotter vers la mer
Thingvellir
Paysages volcaniques très colorés qui ne semblent obéir à aucune règle, geyser agité ou endormi et une énorme chute d'eau au bruit assourdissant.
Akureyri
Plus gros bourg du nord de l'Islande, Akureyri est niché au fond d'un magnifique fjord, petit retour à la civilisation.
Skaftafell
Parc naturel aux multiples facettes installé au pied d'un gigantesque glacier qui se rétracte en laissant un spectacle de désolation derrière lui.
Sólheimajökull
La neige et la cendre se mélange dans ce décor de fin du monde, le glacier laisse progressivement place à un paysage essentiellement minéral.
Landmannalaugar
Décor d'une autre planète, des montagnes couleur olive ou orange, un vent déchainé, des lacs agités et de la cendre partout/
Reykjavik
Capitale à dimension humaine nichée au bord d'un fjord, paisible le jour, agitée le soir, vivez la vie à l'islandaise!
Hvalfjordur
Le fjord des baleines se situe juste au nord de Reykjavik, très beau décor pour finir ou entamer votre boucle, évitez le tunnel pour mieux en profiter.
Fjords de l'Est
Des fjords, des fjords et encore des fjords, nature sauvage entrecoupée de quelques bribes de civilisation en attendant d'atteindre le nord.
Vatnsnes photo Vatnsnes photo Vatnsnes photo Vatnsnes photo Vatnsnes photo
 
 
Fermer fenêtre
 

Vatnsnes


Peninsule du nord offrant une belle diversité de paysages sauvages le long de l'eau, lieu idéal pour observer les phoques.