Islande Voyage
dimanche, juillet 24, 2016

Jour 11: Vatnsnes – Snaefellsnes

Parcours du jour:
Varmahlíð – Vatnsnes – Hellnar – 379 km

Logement:
Hotel Hellnar

16 septembre 2012

Aujourd’hui nous avons la plus longue route de notre voyage, la cause est très simple, je n’ai pas trouvé d’hébergement convenable sur la route. Cette journée est sans doute celle qui se rapprochera le plus de l’idée d’un road trip. A partir de notre cottage nous nous dirigeons vers Hvammstangi pour démarrer un tour de la péninsule de Vatnsnes. Le temps est variable, parfois pluie, parfois soleil, beaucoup de vent mais rien d’extraordinaire.

La péninsule de Vatnsnes est une excroissance naturelle de l’Islande qui a des airs de bout du monde. Quelques habitations, de l’eau partout autour, des plages encaissées et difficiles d’accès et des routes en mauvais état. Il est possible de s’y aventurer en voiture à partir de Hvammstangi jusqu’au nord de la péninsule mais la route de retour dans l’autre sens est très abimée, à ne pas faire sans un 4×4. Le paysage de la péninsule est superbe, on peut facilement faire le tour en 1h-1h30 mais avec les différentes haltes, comptez plutôt 2 à 3h. La météo n’a de nouveau pas été favorable mais nous avons quand même pu profiter un minimum, nous n’avons croisé absolument personne sur toute la boucle autour de la péninsule!

Après Vatnsnes nous avons une très longue route jusqu’à l’extrémité d’une autre peninsule, celle de Snaefellsnes cette fois. La route est absolument magnifique. On traverse d’abord un paysage de montagne avec la route qui serpente entre les différents massifs rocheux recouverts de neige, les montagnes cèdent ensuite la place à la plaine. A ce stade dans le voyage, on pense avoir tout vu et bien non, la plaine en direction de Snaefellsnes est vraiment superbe, le sol est jonché de petits rochers recouverts d’une mousse verte-olive leurs donnant un aspect plus organique. Ici aussi, pas question d’aller se balader n’importe où, la nature est fragile et il y a de toute façon suffisamment d’endroits où on peut s’arrêter pour ne pas mettre ses pieds où il ne faut pas.

Lorsque l’on s’approche de Snaefellsnes, le décor évolue encore vers autre chose et bonne nouvelle, le soleil est revenu. Une ligne de montagnes bien pointues semble traverser la péninsule d’Est en Ouest avec une plaine très riche en couleurs de chaque côté. La route est un véritable plaisir pour les yeux, toutes ces couleurs, cette douceur inhabituelle pour l’Islande, la péninsule de Snaefellsnes est unique dans son genre. La nature semble ici bien plus vivante qu’ailleurs sur l’île, vous y croiserez également de nombreuses prairies avec les chevaux islandais qui ne refuseront pas une petite caresse. Si il y avait un enfer et un paradis en Islande, on pourrait dire que Landmannalaugar se rapproche de l’enfer là où Snaefellsnes se rapproche du paradis.

Après une longue route, nous arrivons à notre Hotel à Hellnar. L’hotel est admirablement bien situé, en face le volcan, a l’arrière l’océan. Décoration très british et raffinée, magnifique et à recommander absolument. L’hotel est suffisamment reculé pour que vous puissez observer les aurores boréales la nuit ou observer la voie lactée sans devoir parcourir des routes non éclairées la nuit.

Laurent - Islande Voyage
Site: http://www.islande-voyage.eu
Créateur du site Islande-Voyage.eu
 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
Jour 1-2-3: Reykjavik
3 jours à Reykjavik pour commencer notre périple. Découverte des lieux à son aise, le beau temps est au rendez-vous (et les coups de soleil aussi!)
Jour 4: Thingvellir - Geysir - Gullfoss
Premier contact avec l'Islande en voiture, nous traversons le parc Thingvellir avec halte à Geysir et Gullfoss.
Jour 5 : Landmannalaugar
Ce qui devait être une des plus belle journée du voyage s'est transformé en cauchemar à cause de vents violents qui ont provoqué une tempête de sable.
Jour 6 : Seljalandsfoss, Skogar, Vik
Journée tranquille sur de bonnes routes et sous le soleil pour découvrir Vik et ses environs à notre aise.
Jour 7: Skaftafell - Jökulsárlón
Journée riche en décors uniques et splendides, entre plaines richement colorées, glacier et zones rocailleuses et arides, le tout sur une toute petite distance!
Jour 8: fjords de l'Est
Les fjords vous feront serpenter le long de la côte Est, sous la pluie c'est nettement moins amusant mais c'est le seul moyen de rejoindre le nord.
Budget vacances
Combien coûte un voyage en Islande ? Comment bien maitriser son budget à quoi faut-il faire attention?
Jour 9 : Dettifoss, Hverir, Myvatn
Après une journée sous la pluie, nous avons maintenant une journée sous la neige qui recouvre absolument tout d'un épais manteau. Déroutant!
Jour 10: Myvatn - Godafoss - Akureyri
Bref retour à la civilisation en passant par Akureyri, juste assez pour refaire le plein et repartir dans l'isolement le plus total.
Jour 11: Vatnsnes - Snaefellsnes
Aujourd'hui nous passons en mode roadtrip avec près de 400km de superbes routes aux décors extremement variés.
Jour 12 : Snaefellsnes
Snaefellsnes est un des plus beau coin d'Islande, ici tout est coloré, doux et accessible en voiture.
Jour 13: Snaefellsnes - Reykjavik
Roadtrip sous le soleil où nous passons des étendues calmes et colorées de Snaefellsnes au trafic de Reykjavik.
Derniers jours à Islande, un peu de repos après 3000 km de route avant de rentrer en Belgique
 
 
Fermer fenêtre
 

Contact


Envie de partager une expérience? Une question ? Des échanges de liens? Du guest blogging? Pour me contacter, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

 
 
 
 
 
Fermer fenêtre
 

Jour 11: Vatnsnes - Snaefellsnes


Aujourd'hui nous passons en mode roadtrip avec près de 400km de superbes routes aux décors extremement variés.