Islande Voyage
samedi, juillet 23, 2016

Jour 9 : Dettifoss, Hverir, Myvatn

Parcours du jour:
Egilsstaðir – Dettifoss – Hverir – Myvatn – 227 km

Logement:
Hotel Sel – MyVatn

14 septembre 2012

Nous étions arrivé à Egilsstaðir sous la pluie et nous sommes repartis sous la neige. Les premiers flocons étaient déjà visibles la veille mais rien de bien inquiétant. Un tapis de neige recouvrait le village mais rien d’insurmontable, surtout en Islande mais autant de neige en septembre ce n’est pas courant. Le paysage sous la neige est évidemment complètement différent, on passe d’un paysage lunaire à un grand tapis blanc. En dehors des montagnes ou volcans on ne voit donc plus rien des paysages lunaires du nord.

En route pour Dettifoss, au plus nous allons vers le nord, au plus la neige est abondante et on se rend compte qu’une véritable tempête s’est abattu sur le nord pendant la nuit. Nous avons par endroit plus de 50 cm de neige et même si les routes sont bien dégagées, la neige recouvre absolument tout le reste, c’est à en perdre le sens de l’orientation.

Nous arrivons à Dettifoss après 2h de route, cette fois nous faisons moins de haltes que d’habitude car la température est légèrement négative et le paysage rendu uniforme par la neige perd un peu de son intérêt. Quelques touristes sont présents à Dettifoss et heureusement pour nous d’ailleurs car leur passage nous a laissé une vague indication du chemin à prendre. Lorsque la neige recouvre un paysage lunaire comme celui de l’Islande, vous ne voyez plus les chemins ni où vous mettez les pieds. Parfois vous mettez le pied sur un sol plat mais parfois vous tombez dans un trou qui bien souvent est rempli de neige fondue. Le chemin vers Dettifoss est donc assez pénible et il n’est pas rare de se retrouver dans la neige jusqu’à la taille! Il faut en principe 10-15 min de marche pour voir la chute, nous avons surement mis le double à cause de la neige.

Après Dettifoss nous faisons route vers Hverir une demi-heure plus tard. Ce petit parc visitable gratuitement est une véritable curiosité typique d’Islande. Des cheminées remontent l’écorce terrestre pour évacuer de la vapeur à haute pression, ça siffle, ça fume et ça sent l’oeuf pourri. De loin, on pourrait presque croire qu’il s’agit d’une zone industrielle tellement la fumée est visible de loin. Ici aussi la neige est passée mais la chaleur de la vapeur n’a pas permis à la neige de se fixer à proximité des cheminées. Par contre, toute la terre orange autour des chemins s’est transformée en mare de boue gluante. Les tapis de la voiture doivent encore s’en souvenir! Ici aussi dès que l’on marche sur la neige, on ne sait pas où on mets les pieds et ici aussi il y a de l’eau sous la neige et parfois cette eau est bouillante, il faut donc être prudent.

Après avoir essayé de décrasser nos chaussures, nous reprenons la route pour MyVatn. Nous avions initialement l’intention de profiter du lac pour nous reposer un peu et passer un peu de temps dans cette partie de l’Islande, c’est raté, nous pouvons remercier une fois de plus la météo. Toute la zone est sous la neige, une tempête s’est abattu, des pylones ont été arraché et les quelques moutons qui étaient encore dehors n’ont pas survécu. Comme à Landmannalaugar, nous avons une nouvelle preuve que la météo en Islande peut se montrer véritablement dévastatrice et pour peu que l’on soit au mauvais endroit au mauvais moment, un superbe voyage peut virer au cauchemar.

Nous nous arrêter dans le sud du lac pour loger à l’hotel Sel – MyVatn. L’hotel semble être le seul batiment encore habité dans cette zone fraichement recouverte de neige, il n’y a personne nulle part. A voir le nombre de voitures sur le parking, seules deux chambres doivent être occupées. L’hotel est très confortable et a un charme très particulier d’une vieille maison qui a été modernisée.

Si c’était à refaire, je pense que l’on pourrait se passer de Dettifoss à moins de trouver un moyen de descendre dans le canyon car en bas la vue doit être superbe. Malheureusement nous n’avons pas pu en profiter.

Laurent - Islande Voyage
Site: http://www.islande-voyage.eu
Créateur du site Islande-Voyage.eu
 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
Jour 1-2-3: Reykjavik
3 jours à Reykjavik pour commencer notre périple. Découverte des lieux à son aise, le beau temps est au rendez-vous (et les coups de soleil aussi!)
Jour 4: Thingvellir - Geysir - Gullfoss
Premier contact avec l'Islande en voiture, nous traversons le parc Thingvellir avec halte à Geysir et Gullfoss.
Jour 5 : Landmannalaugar
Ce qui devait être une des plus belle journée du voyage s'est transformé en cauchemar à cause de vents violents qui ont provoqué une tempête de sable.
Jour 6 : Seljalandsfoss, Skogar, Vik
Journée tranquille sur de bonnes routes et sous le soleil pour découvrir Vik et ses environs à notre aise.
Jour 7: Skaftafell - Jökulsárlón
Journée riche en décors uniques et splendides, entre plaines richement colorées, glacier et zones rocailleuses et arides, le tout sur une toute petite distance!
Jour 8: fjords de l'Est
Les fjords vous feront serpenter le long de la côte Est, sous la pluie c'est nettement moins amusant mais c'est le seul moyen de rejoindre le nord.
Budget vacances
Combien coûte un voyage en Islande ? Comment bien maitriser son budget à quoi faut-il faire attention?
Jour 9 : Dettifoss, Hverir, Myvatn
Après une journée sous la pluie, nous avons maintenant une journée sous la neige qui recouvre absolument tout d'un épais manteau. Déroutant!
Jour 10: Myvatn - Godafoss - Akureyri
Bref retour à la civilisation en passant par Akureyri, juste assez pour refaire le plein et repartir dans l'isolement le plus total.
Jour 11: Vatnsnes - Snaefellsnes
Aujourd'hui nous passons en mode roadtrip avec près de 400km de superbes routes aux décors extremement variés.
Jour 12 : Snaefellsnes
Snaefellsnes est un des plus beau coin d'Islande, ici tout est coloré, doux et accessible en voiture.
Jour 13: Snaefellsnes - Reykjavik
Roadtrip sous le soleil où nous passons des étendues calmes et colorées de Snaefellsnes au trafic de Reykjavik.
Derniers jours à Islande, un peu de repos après 3000 km de route avant de rentrer en Belgique
 
 
Fermer fenêtre
 

Contact


Envie de partager une expérience? Une question ? Des échanges de liens? Du guest blogging? Pour me contacter, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

 
 
 
 
 
Fermer fenêtre
 

Jour 9 : Dettifoss, Hverir, Myvatn


Après une journée sous la pluie, nous avons maintenant une journée sous la neige qui recouvre absolument tout d'un épais manteau. Déroutant!