Islande Voyage
lundi, juillet 18, 2016

La porte de l’enfer

Type de volcan: stratovolcan
Altitude: 1488m
Dernière éruption: 2000
Indice d’explosivité: 3

Hekla n’est pas le volcan le plus connu d’Islande mais il est certainement un des plus actifs avec une petite trentaine d’éruptions depuis le 12ème siècle. Hekla a longtemps été considéré comme la porte d’entrée de l’enfer, cette réputation n’est sans doute pas volée car Hekla est un volcan qui a un passé mouvementé. Le volcan Hekla a connu sa plus grosse éruption entre 1159 et 950 avant JC, cette éruption a recouvert 80% de l’Islande de cendres et provoqué une diminution de la température dans le nord de la planète pendant 18 ans!

Le volcan est entré en éruption à peu près tous les 10 ans ces dernières décennies et la précédente éruption date de 2000, les statistiques sous-entendent donc que le volcan devrait entrer en éruption prochainement. En 2011, des mouvements de magma ont été détectés laissant penser que le volcan allait entrer en éruption mais jusqu’à présent aucun autre signe n’est venu confirmer cette première observation.

En plus d’être un volcan actif, Hekla est également une attraction touristique. On peut monter sur ses flancs pour atteindre le sommet à 1488 mètres, il faut compter environs 3 à 4 heures pour arriver en haut, ne prévoyez donc rien d’autre le jour où vous monterez en haut et renseignez-vous bien sur les conditions météo avant de vous lancer. L’ascension ne présente pas de grande difficulté et au sommet, un livre d’or perdu au milieu de nulle part vous attendra pour que vous y ajoutiez votre nom.

Vous pouvez accéder à Hekla en voiture, à partir de la route 1 prenez la route 26. Vous apercevrez assez rapidement le volcan à partir de la route, pour y accéder de plus près, il vous faudra emprunter la piste F225 qui mène à Landmannalaugar. Vous pouvez en théorie atteindre le parking au pied du volcan avec une voiture normale mais vu l’état de la piste, vous risquez de passer un mauvais moment et l’utilisation d’un véhicule standard sur une piste F est de toute façon interdite. Il y a un centre pour les visiteurs situé à Leirubakki, l’entrée n’est pas gratuite et la visite ne représente pas un incontournable pour votre voyage.

Quelques excursions organisées:
Adventures.is
Mntxi.com

Quelques photos des précédentes éruptions:

Vous voulez être aux premières loges quand le volcan entrera en éruption? Vous pouvez surveiller l’activité sismique en temps réel ci-dessous (source: vedur.is)

Legende:
Boules = tremblement de terre de magnitude < 3 Etoiles = tremblement de terre de magnitude > 3
Couleurs: rouge (moins 4h), orange (4 – 12h), jaune (12 – 24h), bleu (24-36 h), gris (36 – 48 h)

Plus de détails: http://en.vedur.is/earthquakes-and-volcanism/earthquakes/myrdalsjokull/

Laurent - Islande Voyage
Site: http://www.islande-voyage.eu
Créateur du site Islande-Voyage.eu
 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
Snæfellsjökull
Majestueux volcan endormi à côté de l'océan en entouré d'un parc naturel aux couleurs surnaturelles.
Hekla
Hekla est le volcan le plus actif d'Islande, en période de repos il sera d'attraction touristique pour ceux qui ont le temps de monter jusqu'en haut.
Eyjafjallajökull
Célèbre par la pagaille qu'il a causé, Eyjafjallajökull s'est désormais rendormi et la vie a repris son cours comme si rien ne s'était passé.
Katla
Katla est un volcan parmi les plus violents en Islande et il entre statistiquement dans une période où il pourrait se réveiller.
Bárðarbunga
Le Bárðarbunga a récemment fait parler de lui avec une éruption qui duré près d'un an, il est désormais possible de se rendre sur place.
 
 
Fermer fenêtre
 

Contact


Envie de partager une expérience? Une question ? Des échanges de liens? Du guest blogging? Pour me contacter, veuillez remplir le formulaire ci-dessous.

 
 
 
 
 
Fermer fenêtre
 

Hekla


Hekla est le volcan le plus actif d'Islande, en période de repos il sera d'attraction touristique pour ceux qui ont le temps de monter jusqu'en haut.