Islande Voyage
lundi, juillet 11, 2016

Petit pays, petite capitale

L’Islande n’est pas un pays très peuplé et la population est concentrée autour des quelques rares villes que l’on peut trouver sur l’île. Reykjavik (et son agglomération) compte à peu près 200 000 habitants et englobe à peu près deux tiers de la population du pays tout entier mais même à l’échelle de l’Islande, cette sur-représentation de population ne se ressent pas véritablement. Reykjavik a beau être une capitale, elle tient plus de la ville de province que d’une grosse ville.

Reykjavik représente inévitablement le pôle culturel du pays et vu l’isolement des villes et villages éparpillés sur le territoire, il n’est pas difficile de comprendre que la plupart des Islandais migrent vers Reykjavik a un moment ou un autre, surtout en hiver.

Point de départ

Reykjavik représente un excellent point de départ pour visiter l’Islande, que l’on veuille faire un voyage par ses propres moyens ou prendre une excursion disponible. Une grande partie des sites à visiter se trouvent à portée de voiture ou d’autobus de la capitale. Vous pouvez donc visiter par mal de sites en faisant l’aller-retour dans la journée. C’est d’ailleurs probablement pour cela que vous y trouverez beaucoup d’appartements de vacances offrant tout le confort nécessaire pour un prix raisonnable. Vous pouvez ainsi vivre à l’Islandaise en faisant vos courses au supermarché et en profitant de la capitale comme si vous y viviez véritablement.

En dehors de sa position géographique clé, Reykjavik dispose de quelques atouts qui justifient que l’on y reste quelques jours. Le centre ville est entièrement accessible à pied, les distances ne sont pas très grandes donc inutile de louer un véhicule, c’est même franchement déconseillé car trouver une place de parking relève du défi.

Reykjavik est une ville assez paisible en journée, même aux heures de pointe. L’essentiel du trafic est dévié hors du centre-ville, on peut donc y respirer sans être asphyxié par les gaz d’échappement. Si vous êtes pris dans le trafic en pleine heure de pointe, là non plus, pas de quoi s’inquiéter, ça circule quand même nettement mieux que dans la plupart des villes européennes de taille équivalente. C’est le soir que la ville s’anime, la plupart des bars et restaurants sont concentrés au même endroit et quand les Islandais ont décidé de faire la fête, ça s’entend! Evitez donc de prendre une chambre qui a une vue directe sur la rue, surtout le week-end car vous risquez d’être réveillé à plusieurs reprises par des islandais ivres mort.

A faire à Reykjavik

– promenade en ville ou le long du fjord

Contrairement à la plupart des capitales européennes, Reykjavik ne dispose pas d’un patrimoine architectural très varié, ici pas de grandes cathédrales ou d’immenses monuments historiques. Les pays nordiques ne donnent généralement pas dans la démesure de toute façon, les paysages remplissent déjà très bien ce rôle. Les maisons sont assez communes et faites de briques ou de tôles de fer, elles sont heureusement assez colorées. La ville est globalement agréable à vivre mais tout y est très très cher. L’Islande n’est pas le pays de la gastronomie donc à moins de vouloir goûter une spécialité locale, les restaurants ne vont laisseront pas une expérience inoubliable sauf peut-être quand vous recevrez la note.

– shopping
– restaurant

Quelques bons restos spécialisés en fruit de mer, oubliez les restos de cuisine européenne, c’est hors de prix, c’est à croire que même les spaghettis sont importés.

– excursion en mer pour aller voir les baleines ou macareux.

Attention, si vous faire un tour complet de l’île et que vous passez par Husavik dans le nord, ne prenez pas d’excursions pour aller voir les baleines à Reykjavik, la chance de voir des baleines, dauphins ou orques est bien plus grande dans le nord. Si on vous annonce que la mer est chahutée (rough sea), évitez de faire votre excursion à ce moment là. Nous avons tenté l’aventure et notre périple s’est résumé à s’accrocher le mieux possible à un élément fixe du bateau tellement on a été secoué dans tous les sens…et nous n’avons pas vu de baleines!

– excursions vers le Blue Lagoon
– Eglise Hallgrimskirkja: c’est l’église que l’on voit de partout, c’est une curiosité architecturale plutôt réussie. On y joue apparemment des concerts de musique locale…très spécial!
– de nombreux musées, si vous aimez les musées vous pouvez passer plusieurs jours à les visiter. Les principaux musées sont Þjóðminjasafn Íslands (musée national d’Islande Þjóðminjasafn Íslands), le Perlan (musée sur la saga islandaise installée dans un ancien réservoir d’eau, Perlan) et le ( musée maritime)
– excursions vers l’extérieur de Reykjavik. Vous pouvez ici soit vous rendre au centre de réservation à proximité de la salle de concert soit au terminal de bus pour voir toutes les excursions proposées.

Deux compagnies les plus importantes:
Greylines
Les bureaux de Greylines se trouvent à proximité du hall de concert.
Reykjavik Excursions/
Les bureaux de Reykjavik Excursions se trouvent un peu en dehors du centre ville mais sont néanmoins accessibles à pied, il faut compte un bon quart d’heure de marche à partir du quartier 101.

Loger à Reykjavik

Reykjavik est assez chère mais il y a une certaine concurrence au niveau des appartements. Il y est possible de loger dans des appartements très bien équipés pour un prix raisonnable (pour l’Islande). Nous avons logé au Rey Apartments, splendide! Prenez-vous quelques jours pour explorer la ville et les environs, après soit vous optez pour des excursions avec aller-retour le même jour ou vous louer une voiture. La location de voiture est assez couteuse mais les excursions le sont tout autant, il faut compter plus de 200 euros pour aller à Landmannalaugar dans un gros 4×4 avec guide.

Laurent - Islande Voyage
Site: http://www.islande-voyage.eu

Créateur du site Islande-Voyage.eu

 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
Hverir - Namafjall
Vous avez toujours rêvé de sentir l’œuf pourri? Hverir est l'endroit qu'il vous faut. Au programme, vapeur de soufre, boue orange et odeur d'oeuf pourri.
Skogar / Skogafoss
Skogar est un petit village sans grand intérêt, sa chute d'eau Skogafoss par contre doit absolument faire partie de votre périple!
Snaefellsnes
Des plaines aux couleurs multiples entrecoupées de montagnes escarpées et au bout de la péninsule le majestueux volcan Snæfellsjökull.
Seljalandsfoss
Magnifique chute d'eau au pied du volcan Eyjafjallajökull établie dans un décor de plaine aux couleurs multiples. Particularité, vous pouvez passez derrière la chute!
Vatnsnes
Peninsule du nord offrant une belle diversité de paysages sauvages le long de l'eau, lieu idéal pour observer les phoques.
Godafoss
La curiosité principale de Godafoss c'est sa double cascade facile d'accès à partir de la route 1 entre Akureyri et Myvatn
Dettifoss
Paysage lunaire et désertique taillé par l'activité volcanique, un petit périple pour atteindre l'immense chute d'eau.
Vik
Des plages de sable noir entourée de falaises aux couleurs vives où se jettent de puissantes vagues poussées par le vent du Gulfstream.
Jökulsárlón
Vivez l'expérience unique d'un glacier laissant progressivement de gros blocs de glaces flotter vers la mer
Thingvellir
Paysages volcaniques très colorés qui ne semblent obéir à aucune règle, geyser agité ou endormi et une énorme chute d'eau au bruit assourdissant.
Akureyri
Plus gros bourg du nord de l'Islande, Akureyri est niché au fond d'un magnifique fjord, petit retour à la civilisation.
Skaftafell
Parc naturel aux multiples facettes installé au pied d'un gigantesque glacier qui se rétracte en laissant un spectacle de désolation derrière lui.
Sólheimajökull
La neige et la cendre se mélange dans ce décor de fin du monde, le glacier laisse progressivement place à un paysage essentiellement minéral.
Landmannalaugar
Décor d'une autre planète, des montagnes couleur olive ou orange, un vent déchainé, des lacs agités et de la cendre partout/
Reykjavik
Capitale à dimension humaine nichée au bord d'un fjord, paisible le jour, agitée le soir, vivez la vie à l'islandaise!
Hvalfjordur
Le fjord des baleines se situe juste au nord de Reykjavik, très beau décor pour finir ou entamer votre boucle, évitez le tunnel pour mieux en profiter.
Fjords de l'Est
Des fjords, des fjords et encore des fjords, nature sauvage entrecoupée de quelques bribes de civilisation en attendant d'atteindre le nord.
Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo Reykjavik photo
 
 
Fermer fenêtre
 

Reykjavik


Capitale à dimension humaine nichée au bord d'un fjord, paisible le jour, agitée le soir, vivez la vie à l'islandaise!