Islande Voyage
mercredi, juillet 6, 2016

En route vers l’Islande

En route vers l’Islande? On n’y était pas déjà? Lorsque l’on arrive à Reykjavik et qu’on en sort pour la première fois, il faut attendre un peu avant de se rendre compte à quel point l’Islande est différente. Beaucoup démarrent leur périple par Thingvellir et une fois que l’on passe la petite agglomération de Reykjavik, le décor change rapidement pour laisser place à un paysage déchiré où rien ne semble suivre une règle bien précise, ça part dans tous les sens mais c’est rudement beau! (même quand le temps est pourri)

Thingvellir

Thingvellir est un parc national situé dans une plaine encaissée recouverte de roches volcaniques. Le paysage est assez atypique avec un mélange de zones purement minérales assez brutes avec des zones plus vertes avec rivière ou un lac. On sent que l’activité volcanique a fait son travail apportant son lot de désordre et désolation mais avec ici et là des zones où la végétation a repris le dessus. Les couleurs de la végétation vont donner une empreinte très particulière au décor, du jaune, du vert, de l’orange et le tout mélangé de préférence.

Thingvellir est le lieu où le premier parlement Islandais a été organisé, la première réunion s’est tenue en 930. Le lieu servait surtout de lieu de rencontre pour les familles dispersées sur l’île, ils s’y retrouvaient tous pour définir/discuter des lois et affaires courantes. Il ne reste aucune trace visible de cette activité car rien n’avait été construit en dur et la nature est passé par là pour tout remettre en place. Les seules constructions que vous allez y retrouver sont des petites maisonnettes plus récentes dans le fond de la vallée, une église en bois et un vieux cimetière avec des croix en métal qui semblent avoir été balayées par le vent. N’espérez donc pas retrouver une vieille construction romaine, les romains ne sont jamais arrivés jusque là de toute façon et les Islandais n’ont jamais pour habitude de construire des monuments suffisamment solides pour résister au temps.

Le parc reste néanmoins une halte qui vaut le détour et si vous démarrez votre périple, le décor va vous donner un avant goût du reste de votre voyage. Une promenade d’une ou deux heures suffisent à faire le tour de l’essentiel. De nombreuses excursions sont organisées au départ de Reykjavik tous les jours pour visiter Thingvellir et le cercle d’or, il faut compter 50-60 euros par personnes, à ce prix là il est peut être plus intéressant de louer une voiture.

Thingvellir sert souvent de point de départ pour visiter ce que l’on appelle le cercle d’or qui est composé de Thingvellir, Geysir et Gullfoss. Ces trois attractions peuvent sans problèmes être visitées le même jour, elles sont toutes accessibles à partir de routes parfaitement goudronnées.

Geysir

Geysir est un lieu très célèbre en Islande, c’est d’ailleurs de là que vient le mot geyser. Geysir est en fait un geyser situé dans un petit parc où plusieurs geyser sont en activité. Geysir est le plus puissant, il peut monter à plus de 100 mètres mais ne vous excitez pas trop vite car le bougre n’est plus très actif. C’est son voisin Strokkur qui attire toute l’attention car il envoie sa gerbe d’eau à 20 m toutes les 5 à 10 minutes. C’est un spectacle assez unique qui vaut vraiment le détour. Evidemment Strokkur c’est l’attraction phare donc si vous tombez sur un jour d’affluence, vous risquez de devoir pousser un peu pour l’approcher. Tout le petit parc est rempli de petites cuvettes de roche avec de l’eau en ébullition, on en fait le tour en 30 minutes, il serait donc dommage de passer à côté sans s’arrêter. Notre visite a été un peu gachée par une pluie battante qui ne nous a pas permis d’en profiter un maximum.

Gullfoss

Après être passé à travers Thingvellir, passé à côté de Geysir, la dernière étape du cercle d’or c’est la chute de Gullfoss où si vous avez un peu de chance vous allez comprendre pourquoi Gullfoss signifie la chute d’or. Par beau temps, un magnifique arc en ciel vient enjamber la chute et donner un côté très surnaturel au décor. Nous n’avons pas eu cette chance, la pluie était au rendez-vous lors de notre visite mais des touristes autrichiens croisés sur la route m’ont montré une photo prise la veille, magnifique!

Gullfoss est une chute assez imposante avec ses 70 mètres de large, il est possible d’approcher la chute de très près, le bruit est assourdissant. Attention ça mouille, comme si la pluie ne suffisait pas mais si vous avez du beau temps, le spectacle vaut le détour.

Arrivé à Gullfoss, vous allez sans doute devoir chercher à vous loger car revenir sur Reykjavik pour ensuite repartir le lendemain va vous faire perdre beaucoup de temps.

Laurent - Islande Voyage
Site: http://www.islande-voyage.eu
Créateur du site Islande-Voyage.eu
 
Pas encore de commentaires

Partagez votre avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
 
Hverir - Namafjall
Vous avez toujours rêvé de sentir l’œuf pourri? Hverir est l'endroit qu'il vous faut. Au programme, vapeur de soufre, boue orange et odeur d'oeuf pourri.
Skogar / Skogafoss
Skogar est un petit village sans grand intérêt, sa chute d'eau Skogafoss par contre doit absolument faire partie de votre périple!
Snaefellsnes
Des plaines aux couleurs multiples entrecoupées de montagnes escarpées et au bout de la péninsule le majestueux volcan Snæfellsjökull.
Seljalandsfoss
Magnifique chute d'eau au pied du volcan Eyjafjallajökull établie dans un décor de plaine aux couleurs multiples. Particularité, vous pouvez passez derrière la chute!
Vatnsnes
Peninsule du nord offrant une belle diversité de paysages sauvages le long de l'eau, lieu idéal pour observer les phoques.
Godafoss
La curiosité principale de Godafoss c'est sa double cascade facile d'accès à partir de la route 1 entre Akureyri et Myvatn
Dettifoss
Paysage lunaire et désertique taillé par l'activité volcanique, un petit périple pour atteindre l'immense chute d'eau.
Vik
Des plages de sable noir entourée de falaises aux couleurs vives où se jettent de puissantes vagues poussées par le vent du Gulfstream.
Jökulsárlón
Vivez l'expérience unique d'un glacier laissant progressivement de gros blocs de glaces flotter vers la mer
Thingvellir
Paysages volcaniques très colorés qui ne semblent obéir à aucune règle, geyser agité ou endormi et une énorme chute d'eau au bruit assourdissant.
Akureyri
Plus gros bourg du nord de l'Islande, Akureyri est niché au fond d'un magnifique fjord, petit retour à la civilisation.
Skaftafell
Parc naturel aux multiples facettes installé au pied d'un gigantesque glacier qui se rétracte en laissant un spectacle de désolation derrière lui.
Sólheimajökull
La neige et la cendre se mélange dans ce décor de fin du monde, le glacier laisse progressivement place à un paysage essentiellement minéral.
Landmannalaugar
Décor d'une autre planète, des montagnes couleur olive ou orange, un vent déchainé, des lacs agités et de la cendre partout/
Reykjavik
Capitale à dimension humaine nichée au bord d'un fjord, paisible le jour, agitée le soir, vivez la vie à l'islandaise!
Hvalfjordur
Le fjord des baleines se situe juste au nord de Reykjavik, très beau décor pour finir ou entamer votre boucle, évitez le tunnel pour mieux en profiter.
Fjords de l'Est
Des fjords, des fjords et encore des fjords, nature sauvage entrecoupée de quelques bribes de civilisation en attendant d'atteindre le nord.
Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo Thingvellir photo
 
 
Fermer fenêtre
 

Thingvellir


Paysages volcaniques très colorés qui ne semblent obéir à aucune règle, geyser agité ou endormi et une énorme chute d'eau au bruit assourdissant.